accueil quisuisje poesies imuvrini reflexions arche spiritualite tribune livredor



LAURENT

Laurent façonne le ciel à l'amble de ses pas
Pose à sa table les secrets qui lient les yeux
Dans le seul bonheur de trouver l'oméga et l'alpha
Afin que le vouloir de tout discours soit l'ultime aveu.

Tout discret on ne l'entend pas
Dans les méandres de ses songes
Pointée son aura

Tandis qu'il approche de moi il finit par me rejoindre
Le noyau en fusion et l'humus
Qui nouent au plexus ce qui est
Le fait à ce qui sera.

Sa lucidité-naïveté comme un baiser déposé
Le sceau du savoir calme les effrois de son âme
Le grand vide comble sa faim
Quand le souffle bref du brasier se lève
Comme le cœur ouvert contient l’univers.

Laurent n’oublie pas pourtant que les folles amoures
Les rêves portent au-delà du regard de notre œil
Et il n'est sauf en paroles rien d'autre qu'humain veuille
Que ce qui se porte au gré des jours de son désir
De la main à sa bouche
Le rattrape désormais sur l'insensé chemin de l’avenir.