accueil quisuisje poesies imuvrini reflexions arche spiritualite tribune livredor








MA ROSE

J'ai connu une rose
Dont l'odeur du parfum nous embaumait
A petites doses
De sa solaire vivacité.


Elle n'était qu'énergie
Oxygénait la nature
Et permettait à celle des autres
D'éclore.


Elle était sémillante
Sur son étang profond
Elle devenait éclatante.
Ancrée dans le fond
Elle détestait les histoires
Et parce qu'elle abominait le noir
Le soir elle devenait nénuphar.


L'absence de clarté
La faisait s'étouffait
Lui causait des ennuis la nuit
Un parasite ayant sur elle jeté son emprise
La mettait au tourment.


Blanche
Muée en carnivore
Dévorée au matin
Ce fut la fin.


En hommage à ce que nous avons reçu Belle Rose
Laisser ce chant vibrer en nos cœurs
Pour te dire notre fidélité pour l'Eternité
Et y ajouter à tes côtés ces quelques narcisses pour te faire savoir
Que le printemps n'est pas loin
Comme à ceux qui t'aiment de leur permettre toujours
De continuer d'y voir un bout de ciel bleu.


Ton parfum de tendresse se retrouve partout
Dans tout
Plane autour de nous.
Vivre la fraternité c'est ce que tu voulais
Nous nous devons de continuer et d'exaucer ton souhait
La vie d'un combat tenace renaît.



Dédié à Jean-Pol Kayl, notre âme-soeur qui a rejoint le paradis le 7 février 2010