accueil quisuisje poesies imuvrini reflexions arche spiritualite tribune livredor
La souffrance






Je suis perdue en ce moment c’est le néant qui n’est plus que béant devant moi.
Me voilà hors la loi
Sans plus de foi
Même si le ciel se voit
Le voilà qui s’en va.

A la place des douleurs infligées par des souffrances de toutes sortes
Les heurts inutiles de la vie et ses chagrins qui changent l’esprit
Malgré les tourments bien ou mal je réagis
Et bien que malheureuse de ce que m’offre cette vie dont je fais partie il me faut faire avec pourtant comme tant d’autres pour que s’il existe gagner le paradis.

Après la mort, il y a quoi ?
Tous les habitants de l’univers
Ceux qui nous aiment
Nous ont aimés
Nous aimerons et ses anges ?
Le feu réveille en moi de nombreux pourquoi ?
Qui m’accueillera là-bas meilleur ?
Ou laideur ?

Lequel des deux voudra de moi ?
Puisque le bonheur est parait-il en soi ?
Mais est-ce que je reçois comme il se doit ?
Et donne de bon aloi ?
Qu'importe puisque Elle est en moi et que « Je » EST ELLE.