accueil quisuisje poesies imuvrini reflexions arche spiritualite tribune livredor
VOICES IN CANNES, 12 juillet 2014


Un après-midi, lors du cours de chant, mon coach me dit : « Tenez, je vous donne un n° de téléphone, vous qui voulez chanter devant un public… Seulement il faut appeler rapidement si vous voulez avoir des chances de participer car les inscriptions se terminent dans deux jours... »

Ni une ni deux, nous téléphonons sans plus tarder à la personne concernée… Et me voilà, après audition à domicile, propulsée à « Star d’un soir », je fais ma prestation qui se passe bien, descends de scène (avec des gens adorables pour me monter et descendre dans le fauteuil, je tiens à le dire !) et au moment où je vais pour regagner ma place pour continuer à suivre le spectacle… ma belle-fille, Christine me dit : « je crois qu’il y a encore quelque chose qui va te faire plaisir ma chérie » et quelques minutes après, quelqu’un vient me demander si cela m’intéresse de faire un concours de chant, sans réfléchir, je réponds : » oui « . A ce moment- là je ne sais pas encore que c’est un concours dépendant de « THE VOICE PARIS » et me voilà partie pour l’audition qui a lieu le lendemain, Dimanche dans l’après-midi, je la passe et j’ai l’immense émotion d’être retenue pour la finale qui se déroule une semaine plus tard… Je chante le jour J et retourne tranquillement à ma place entendre les autres candidats.





Chacun de nous attend le résultat, pour moi, je ne m’attends à rien, si ce n’est le bonheur d’être là et de participer… à un évènement inespéré…
Soudain les résultats… Il y a plusieurs catégories :
- Seniors
- Adultes
- Adolescents

Et la voix d’Isabelle ANDRE, Présidente de Cannes Events Production et responsable des sélections « Voice Cannes, retentit :
« Est-ce qu’il y aurait des bras pour monter Marie-Joëlle ANDRE s’il vous plaît, merci, faites juste attention de ne pas rouler sur les câbles ».
Et on annonce le 3ème prix dans la catégorie seniors, le second, le premier, paf ! Marie-Joëlle ANDRE, pour moi, ce n’est pas moi, mais une autre personne, je n’entends pas, n’y crois pas, les candidats applaudissent… le public … Bruno Berberes, directeur artistique de The Voice Paris… s’avance… me regarde avec un regard profond, ému, me félicite, avec dans une main la coupe du premier prix et de l’autre, 2 heures d’enregistrement en studio professionnel. Je ne sais plus trop ce qui m’arrive… où j’habite… Je suis entre le rire… Les larmes… Je pense à papa, qui c’est sûr y est pour quelque chose dans cet évènement et dis c’est pour moi… MERCI. Nous échangeons un bisou, Bruno Berberes et moi et je redescends de scène…


remise du trophée par Bruno BERBERES


Je pensais juste qu’on me montait sur scène pour être avec les participants « SENIORS » et voilà que je gagne ! La sensation est étrange ! Mais ce qui est encore plus fabuleux, c’est de vivre un concours de chant sans penser qu’on va le gagner mais être heureuse seulement d’y participer… et c’est exactement comme je l’ai vécu…
S’il m’est permis d’en vivre d’autres, j’espère les vivre de la même manière, sans rien attendre, car c’est ainsi que se vit pleinement « aux innocents les mains pleines ! ».
Je n’oublierai jamais, jusqu’à ma mort ce moment. C’est comme ça aussi qu’on gagne parce qu’on reste soi-même.


Isabelle ANDRE

Patrick SCHMITT


Je voudrais aussi remercier mon coach, Patrick Schmitt , mon mari sans qui je n’aurais jamais pu vivre cet évènement inespéré , réaliser mon rêve de chanter en public…

Mes remerciements vont aussi à CANNES EVENTS auprès desquels je me suis sentie si merveilleusement accueillie comme je ne l’ai jamais été et comme en famille…
De compter parmi « les artistes » de CANNES EVENTS maintenant, je suis heureuse

Merci Ma Maman et mon Papa du Ciel d’avoir exaucé ma prière !