accueil quisuisje poesies imuvrini reflexions arche spiritualite tribune livredor
L'amour
Lorsque notre soif de communion reste sans réponse ou que celle-ci est subitement brisée, que l'on ne nous écoute, ni ne prend plus en compte nos besoins, nous souffrons.

Quand nos désirs, nos intuitions sont brimés, nous souffrons.

Lorsque nous sommes brutalisés, trompés, abusés et que l'on nous fait croire que tout en nous est mauvais, nous souffrons, car les sentiments que nous éprouvons nous mettent dans un état de confusion, d'angoisse, et l'isolement, la peur, la perte de confiance en soi prennent le dessus.

Ces souffrances dans notre coeur sont amplifiées du fait de nos ambivalences, de nos contradictions. Nous en voulons alors à tout le monde, à nos proches et des sentiments de haine peuvent naître et c'est l'agressivité. Cette agressivité nous effraie parce qu'elle confirme que nous sommes mauvais, alors il nous faut vite oublier ces sentiments... les enfouir dans notre inconscient, nous interdisant toutes émotions en nous coupant d'elles... et ces réactions en chaîne, cette attitude, qui en même temps sont signe d'excellent santé ! font que pourtant, bientôt les ténèbres apparaissent et gouvernent notre vie.

C'est pourquoi pour ne pas tomber en dépression, il est important de ne pas mettre sa lampe sous le boisseau mais de toujours veiller au contraire à la tenir allumée ! Est-ce faire des choses pour quelqu'un simplement ? Ou découvrir sa beauté, lui révéler sa valeur et dire combien il est important pour nous !

Comprendre celle ou celui avec qui nous sommes, entendre ses cris, ses non-dits mais se réjouir, passant du temps en sa compagnie, de sa présence, et dans la réciprocité du don d'accueil, communiquer et être avec en communion.